Présidentielle 2019 :Les tendances dessinent un deuxième tour Macky vs Idy

CPrésidentielle 2019 :Les tendances dessinent un deuxième tour Macky vs Idy

Comme ReseauNews vous l’a révélé en exclusivité, les renseignements généraux du Sénégal placent au coude à coude Idrissa Seck et Macky Sall au premier tour de la présidentielle dont l’issue se jouera dans un ultime duel entre les deux hommes, selon les RG. En exclusivité pour vous, voici ce que disent les fiches des renseignements généraux. 
 

Dakar et Thiès pour Idy 
  

Sans surprise, les hommes de l’ombre de l’Etat indiquent que le candidat de la coalition Idy 2019 serait en tête à Dakar et Thiès. Au niveau de la région de Dakar, les départements de Dakar et Guédiawaye seraient dans l’escarcelle d’Idrissa Seck. 
  

Ce quasi « ras de marrée » serait très largement dû au soutien de Khalifa Sall, qui a demandé à ses militants et sympathisants de voter pour l’ancien premier ministre. Pour ce qui est de Guédiawaye, c’est l’effet Malick Gackou, ancien ministre et président du Grand Parti serait à l’origine du bon spectaculaire d’Idy dans la banlieue dakaroise. Une zone où l’ancien président du Conseil Régional de Dakar a un très fort réseau. 
  

Par contre, les départements de Pikine et Rufisque seraient acquis à Macky, avec tout de même une forte percée d’Ousmane Sonko et Idrissa Seck à Pikine. Rufisque serait le département ou la victoire du président sortant serait très nette. 
  

Quant à Issa Sall du PUR, il ferait une percée fracassante à Tivaouane où la confrérie Tidiane voterait en masse pour lui. 
  

Suspense au Baol 
  

Pour ce qui est de la région de Diourbel, les Renseignements généraux n’ont pas une lisibilité très claire. Ceci est dû au jeu clair-obscur du président Wade. Mais en l’état actuel des choses, c’est Macky Sall qui arriverait en tête, suivi d’Idrassa Seck et Madické Niang. 


On peut donc sans se tromper dire que si Wade soutient Ousmane Sonko, la donne pourrait se renverser car ce dernier bousculerait la hiérarchie pour se retrouver en tête. Un scénario qui n’est pas encore à l’ordre du jour car le PDS ne soutien officiellement personne. Mais avec Wade, tout peut arriver. 
  

Macky au trône dans le Sine-Saloum et le Fouta 
  

Le président sortant peut compter sur ses bases du Sine-Saloum et du Fouta. Selon les données des RG, Macky Sall gagnerait avec des scores à la soviétique dans ces zones, avec toutefois des scores moindres dans le Saloum. 

Au Fouta, notamment à Matam, Macky pourrait voir son score baisser. Il en est de même pour Kaolack qui serait moins prolifique pour le natif de Fatick. 

Idy et Macky au coude à coude dans le Ndoucoumane 

Au niveau de la zone de Kaffrine, le score serait très serré entre Idrissa Seck et Macky Sall. Ce dernier aurait tout de même un léger avantage sur l’ancien maire de Thiès. Mata Sy Diallo du Grand Parti qui a une forte base dans la localité ne serait pas étrangère à la résistance de « Ndamal Kadior ». 

Toutefois, Macky Salla aurait une légère avance sur son opposant. Pour ce qui est des autres localités, le patron de l’APR devancerait très nettement Idrissa Seck qui résisterait tant bien que mal. 
  

Tamba a Macky et Kédougou a Idy 

Dans le sud-est du pays, les deux ténors de la présidentielle semblent faire jeu égal. Si Macky Sall se détachement nettement à Tambacounda, ce n’est pas le cas pour la zone de Kédougou. 

Ce fief de Moustapha Guirassy, président fondateur de l’Institut africain de management (IAM) et député à l’Assemblée nationale fait un bien fou à l’ancien maire de Thiès. Celui-ci, sortirait en tête au premier tour de la présidentielle. 

La Casamance à Sonko 
  

Jadis bastion d’Abdoulaye Baldé, nouvel allié de Macky Sall, le maire de Ziguinchor fait les frais de son ralliement à la mouvance présidentielle. La zone qu’il a acquise de haute lutte face à Robert Sagna tombe désormais entre les mains d’Ousmane Sonko. 

La nouveauté est la percée plus que significative d’Idrissa Seck qui continue d’enregistrer les ralliements de divers responsables politiques au niveau de la base. Ces ralliements vont sensiblement augmenter le score du président du Conseil départemental de Thiès. 

Si d’après les renseignements généraux la commune de Ziguinchor va sans aucun doute tomber dans l’escarcelle d’Ousmane Sonko, les autres localités feraient un peu plus de résistance. La zone de Kolda et Sédhiou pourraient à cet effet révéler de grosses surprises. 

Saint-Louis : Idy bouscule Macky 
  

Du côté de Saint-Louis, la tâche s’annonce ardue pour le pouvoir en place. Si la victoire est acquise à Macky, Idrissa Seck ferait presque jeu égal avec lui. Par contre du côté de Linguère et Podor, le locataire du Palais se détacherait nettement selon les RG. 
  

Il ressort de ces fiches que le leader du Rewmi fait sur l’ensemble du territoire national une percée fulgurante, tout le contraire de Macky Sall, qui, par rapport au second tour de la dernière présidentielle, perd du terrain. 
  

C’est la combinaison de ces deux facteurs, plus l’entrée fracassante d’Ousmane Sonko dans le champ politique qui rend inévitable le second tour. 

Dakarmatin.